DIAGNOSTIC HUMIDITE AVANT RENOVATION D'UNE MAISON ANCIENNE

Une restauration, quelle que soit l’importance du bâtiment, est un projet complexe et le  diagnostic humidité en est un élément important conditionnant alors la pérennité des travaux engagés.

Par notre démarche globale, nous sommes avec vous tout au long du projet pour éliminer ce problème que sont les remontées capillaires.

Toulouse, Montauban, Auch, Castres Albi, Cahors etc

Les phases du diagnostic humidité avant un traitement contre les remontées capillaires.

On peut distinguer cinq grandes phases dans le diagnostic de l'humidité des murs d'un bâtiment :

 

1 - Un relevé de l’influence de l’environnement sur le bâtiment (exposition, abords)

 

2 - Une étude détaillée de l’architecture du bâtiment (soubassement, matériaux)

 

3 - Une étude de l’extérieur du bâtiment détaillée par façade :

 

Constat de l’existant (Type d’enduit, les réparations déjà effectuées et interventions contre l’humidité…)

Constat de l’état des murs (taches, dégradations, sels minéraux…)

 

4 - Une étude de l’intérieur du bâtiment détaillée par pièce

Constat de l’existant (les réparations déjà effectuées et interventions contre l’humidité…)

 

Constat de l’état des murs (taches, dégradations, sels minéraux…)

Vérification de la ventilation et des problèmes de condensation.

 

5 - Une phase de mesures réalisées à l’aide d’un mini-laboratoire dont nous vous détaillons ci- dessous la composition.

Le diagnostic humidité est fondamental, car mal effectué, vous engagerez des travaux qui s'avèreront inutiles, voire insuffisants. Listez déjà certains éléments : types de parties endommagées, dégâts apparents, état de l'évacuation des eaux de pluie, ventilation en place dans le logement, état du sous-sol éventuel, etc.

 

Une fois le diagnostic humidité effectué, le spécialiste va devoir aller plus avant dans sa démarche et procéder aux analyses nécessaires : il est impératif que soient très précisément examinés les dégâts en présence.

 

Un expert effectuera des prélèvements d'éléments chimiques dans la construction, afin de réaliser les analyses adéquates. Il vous faut donc choisir un prestataire disposant d’équipements (laboratoires) suffisamment performants et d'une technicité pointue : c'est la durabilité du traitement contre les remontées capillaires effectué qui est en jeu.

Détermination de l'humidité des murs anciens : Bombe à carbure

La méthode de mesure au carbure est une réaction hétérogène à laquelle participent un corps solide (carbure) et une autre matière (eau) dans un état quelconque (solide, liquide ou gazeux).

 

Cette méthode permet de contrôler l'efficacité de l'assèchement des murs d'un bâtiment.

 

Le carbure de calcium réagit avec l’eau et forme ainsi de l’acétylène gazeux et de l’hydroxyde de calcium solide. Pour chaque molécule d’eau consommée, une quantité toujours égale d’acétylène est formée ; ainsi, cette réaction convient idéalement à la détermination d’une quantité d’eau. 

 

C'est la méthode la plus fiable avec l'étuve séche pour déterminer le taux d'humidité d'un mur atteint par des remontées capillaires. 

 

Mesure de l'humidité de l'air : Hygrométre

Les bâtiments atteints par des remontées capillaires ont pour la plupart un taux d'humidité de l'air supérieur à la normale. Cette humidité excédentaire contenue dans l'air favorise la formation de moisissures et d'odeurs, notamment lorsque la maison reste fermée plusieurs jours.

 

L'humidité  relative ou degré hygrométrique est généralement exprimée en %. Elle représente  le rapport entre le poids d'eau contenu dans 1m3 d'air déterminé et le poids  d'eau maximum que cet air pourrait contenir à la même température, s'il était  saturé. La saturation correspond à une humidité relative de 100%.

 

Sels minéraux : Révélateurs chimiques

L'analyse des sels minéraux présents dans les parties dégradées des murs humides, notamment les enduits, crépis, plâtre permet de connaitre l'origine de l'humidité.

 

Les sels minéraux qui sont véhiculés par les remontées capillaires sont des sels hygroscopiques. Ces sels se déposent dans les murs lors de l'évaporation de l'eau des remontées capillaires.

La présence de certains sels minéraux confirme que ce sont bien des remontées d'humidité qui provoquent la détérioration d'un mur humide.

Différence de potentiel : Voltmètre

La différence de potentiel, tension en volt, qui existe au niveau d'un mur humide atteint par des remontées capillaires, est facilement mesurable avec un voltmètre. Les deux points de mesure doivent être pris entre la partie sèche du mur et la partie humide du mur.

 

Un mur atteint par des remontées capillaires est similaire à une batterie : il contient de l'eau + du sel qui produisent une réaction électrochimique qui génère de l'énergie électrique.

 

 

TOULOUSE

102 rue de Lespinet

31300 Toulouse

05 61 32 17 05

 

 

 

DROIT DE RETRACTATION

MENTIONS LEGALES

MONTAUBAN

2 rue Fourchue

82000 Montauban

05 63 47 95 90

ALBI

8 ter rue de l'Escapadou

81000 Albi

05 63 47 95 90


Appel

Email

Plan d'accès